Capital2's Blog

Recruitment and Career advice for the High Tech and Banking Industries

Pause déjeuner : des habitudes très contrastées chez les salariés européens

48% des salariés français prennent un vrai repas à table contre seulement 34% des européens en moyenne !Selon l’un des tous derniers sondages menés par Monster auprès des salariés européens, la culture du déjeuner varie très sensiblement d’un pays à l’autre du continent.

Les salariés d’Europe de l’Est sont les plus nombreux à prendre un vrai repas à table, une habitude notamment observée chez plus de 60 % des salariés tchèques. Dans les pays comme l’Italie, la France ou la Suisse, connus pour leur amour de la bonne chère, respectivement 53 %, 48 % et 46 % des salariés prennent quotidiennement un vrai déjeuner à table, contre seulement 8 % des Suédois et 6 % des Danois.

Dans le cadre de son baromètre mensuel, Monster a posé la question suivante à 17 302 salariés européens dont 2422 français : qu’est-ce qu’une « pause déjeuner » pour vous ?


Voici les principaux résultats de cette enquête :

• Les français interrogés répondent :

48% : Un vrai repas à table
24% : Une balade et un petit en-cas
24% : Un sandwich à mon bureau
4% : Je ne déjeune pas
Total: 2422 Vote(s)

• Les européens interrogés répondent :

35 % : Un sandwich à mon bureau
22 % : Une ballade et un petit en-cas
34 % : Un vrai repas à table
9 % : Je ne déjeune pas
Total : 17 302 votes

Mieux vaut ne pas manger son sandwich bureau…

Les scientifiques s’accordent à dire que d’un point de vue bactériologique, le bureau est un espace 400 fois plus sale que des toilettes normalement entretenues. Malgré cette réalité, le Baromètre Monster indique que plus de 73 % des employés de bureau en Suède et 38 % de leurs homologues belges font encore le choix du sandwich au bureau en guise de déjeuner contre seulement 24%des salariés français.

L’impasse sur le déjeuner

C’est en Pologne (21 %) et en Hongrie (18 %) que l’on observe la proportion la plus élevée de salariés faisant totalement l’impasse sur le déjeuner, tandis que les français (4 %) et les Néerlandais (5 %) sont les moins adeptes de cette pratique.

« Notre enquête démontre bien que si les pratiques professionnelles sont assez proches à travers le continent, les salariés européens adoptent en revanche des attitudes très différentes sur le terrain de la “vie sociale” au travail, et notamment en matière de pause déjeuner », déclare Andrea Bertone, PDG de Monster France et Europe du Sud.

Ballade & sandwich

Parmi les personnes interrogées, les salariés finlandais présentent la particularité d’être deux fois nombreux (58%) par rapport à la moyenne européenne à profiter de leur pause déjeuner pour se balader et prendre un en-cas.

« Le fait de prendre un vrai repas au déjeuner peut également avoir des effets bénéfiques en terme d’énergie et permettre à un employé d’être plus productif l’après-midi. Ceux pour qui faire une pause et quitter son bureau à l’heure du déjeuner semble relever de l’impossible trouveront sur le site de Monster de nombreux conseils pour les aider à mieux gérer leur temps », conclut Andrea Bertone, PDG Monster France et Europe du Sud.

Advertisements

March 26, 2008 - Posted by | random | , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: